in

Climatisation réversible : Vous avez sans doute le droit à des aides de l’état ! Vérifiez votre profil de suite

Les aides de l’État pour la mise en place d’une climatisation réversible sont des subventions adressées aux ménages qui souhaitent installer ce dispositif. En réalité, le chauffage réversible offre un excellent confort thermique et une bonne efficacité énergétique. Il réduit l’impact carbone des ménages au sein desquels il est installé. Les diverses aides proposées par l’État visent ainsi à encourager l’adoption du dispositif. Néanmoins, ses subventions ainsi que les conditions d’éligibilité changent régulièrement. Si vous prévoyez installer une climatisation réversible, lisez cet article pour vérifier si vous avez le profil pour bénéficier de ces aides.


Les aides de l’État pour installer une climatisation réversible : MaPrimeRenov »

Les travaux de chauffage qui favorisent l’amélioration des performances énergétiques d’une habitation peuvent être financés à travers le dispositif MaPrimeRenov ». Pour bénéficier de cette subvention, les travaux effectués au sein du ménage doivent garantir un gain d’énergie minimum de 35 % et être réalisés par un artisan RGE.

Divers profils peuvent bénéficier des aides du dispositif MaPrimeRenov ». Elles s’adressent à tous les propriétaires, peu importent leurs revenus. Le logement concerné doit néanmoins dater de plus de 15 ans. Les propriétaires peuvent toucher cette aide, peu importe s’ils occupent le bien ou s’ils le mettent en location.

Quel profil pour bénéficier des aides de MaPrimeRénov » Sérénité ?

Cette aide s’adresse principalement aux ménages qui ont des ressources modestes et très modestes. Pour en bénéficier, vous devez être propriétaire de la maison et occuper cette dernière. Il doit s’agir de la résidence principale du ménage. Le logement ainsi concerné doit être construit depuis plus de 15 ans à la date où la demande d’aide a été acceptée. Il faut également ne pas avoir bénéficié du prêt à taux zéro durant les 5 dernières années.

A lire également :  Soldes matelas Simba 2021 : Réductions jusqu'à -30% de réduction

L’octroi du financement est également étudié en fonction des revenus du ménage. Sont pris en compte ici les revenus de l’ensemble des personnes qui habitent le logement. Selon service-public.fr, ceux-ci ne doivent pas excéder un plafond de revenus. Il s’agit des revenus fiscaux de référence (RFR) de l’année N-2 qui sont regroupés en deux catégories :

Limites de revenus pour les ménages modestes
Nombre d’individus au sein du foyer Île-de-France Les autres régions
1 individu 25 714 euros 19 565 euros
2 individus 37 739 euros 28 614 euros
3 individus 45 326 euros 34 411 euros
4 individus 52 925 euros 40 201 euros
5 individus 60 546 euros 46 015 euros

Pour les ménages qui abritent au-delà de 5 individus, il faut prévoir 7 614 euros supplémentaires par personne en Ile-de-France. Par contre, 5 797 euros supplémentaires doivent être ajoutés pour les autres régions.

Limites de revenus pour les ménages très modestes
Nombre d’individus au sein du foyer Île-de-France Les autres régions
1 individu 21 123 euros 15 262 euros
2 individus 31 003 euros 22 320 euros
3 individus 37 232 euros 26 844 euros
4 individus 43 472 euros 31 359 euros
5 individus 49 736 euros 35 894 euros

Ici, les ménages composés de 5 individus doivent prévoir 6 253 euros supplémentaires par personne en Ile-de-France. Dans les autres régions, il faudra y ajouter 4 526 euros.

La prime coup de pouce économies d’énergie

La prime coup de pouce économies d’énergie est une aide qui a pour but de financer le remplacement d’un chauffage ou des travaux d’isolation. Ce dispositif est accessible jusqu’au 31 décembre 2022. Il permet aux ménages en situation de précarité d’accéder à des aides beaucoup plus importantes.

A lire également :  🔥 Soldes 2019 : La Playstation Classic à 59,99€ sur Amazon !

Tout le monde peut bénéficier de cette aide, qu’il s’agisse des propriétaires ou des locataires. Les locataires doivent par ailleurs obtenir un accord de leur bailleur pour le déroulement des travaux. En outre, la construction du logement doit être achevée depuis au moins 2 ans. Il peut s’agir des résidences principales ou des résidences secondaires.

Aucune condition de revenus n’est imposée pour bénéficier de la prime coup de pouce économies. Le montant du financement est néanmoins défini en fonction du niveau de ressources des ménages. Cette disposition est adoptée pour garantir une aide importante aux ménages les plus modestes.

Le profil type pour bénéficier des subventions de l’ANAH

L’Agence Nationale de l’Habitat, ANAH propose des dispositifs pour aider les ménages en situation précaire. Leurs aides visent à lutter contre la précarité énergétique ainsi que l’habitat insalubre. Pour en bénéficier, il faut être propriétaire occupant d’une résidence principale construite depuis plus de 15 ans. Cette aide s’adresse principalement aux ménages à revenus modestes et ceux à revenus très modestes. Ces derniers doivent par contre s’engager à vivre dans le logement faisant l’objet des travaux pendant les 6 prochaines années. En outre, il n’est pas possible de profiter de cette aide si vous avez bénéficié de l’éco PTZ durant les 5 années précédant votre demande.

mm

Rédigé par Nabila

Je m'appelle Nabila. J'ai 28 ans et je suis rédactrice web et content manager.
Je suis passionnée par le web, l'e-Marketing, le Web Design, la rédaction, la conception, web...Tant qu'il y a créativité, marketing, originalité, et nouvelle technologie

Obi-Wan Kenobi : Si vous ne connaissez pas ces 8 choses… Ne regardez pas la série sur Disney +

Test de personnalité : La forme de votre oreille en dit long sur vous ! Faites le test vous serez surpris