in

Chauffage électrique : Les progrès techniques le rende à nouveau populaire (et les aides de l’état aussi)

Le chauffage électrique est un procédé qui consiste à utiliser l’énergie électrique pour produire de la chaleur. Plusieurs technologies ont été développées au cours des années, les unes plus ou moins efficaces que les autres. Cependant, qu’il s’agisse d’une nouvelle installation ou d’une rénovation, ces systèmes de chauffage électrique ont un coût non négligeable. Heureusement, l’état ne cesse de mettre en place des aides afin de faciliter l’adoption des nouvelles technologies de chauffage. Découvrez ici les différentes technologies de chauffage ainsi que les aides dont vous pourriez en profiter.

Chauffage électrique, qu’est-ce que c’est concrètement ?

Le chauffage électrique est une alternative aux systèmes de chauffage traditionnel, lesquels utilisent des combustibles fossiles, le fioul, le bois, le charbon et autres. De fait, la seule énergie dont vous aurez besoin est l’électricité. Le système de chauffage est muni d’une résistance ou tout autre dispositif pouvant transformer l’électricité en chaleur.

Pour comprendre le principe, il faut se référer à l’effet joule. Lorsque le courant circule à travers un conducteur ohmique, il se crée un flux de chaleur, lequel varie d’un matériau conducteur à un autre. C’est le même principe qui est utilisé dans la plupart des systèmes de chauffage électrique.

Il existe une grande variété de ces dispositifs et le principe peut légèrement être différent en fonction de la configuration utilisée. Les plus connus sont : chauffage avec radiateur électrique, chauffage au sol ou mural, pompe à chaleur, chaudière électrique, etc. Ces différentes technologies seront vues plus en détail dans la suite de cet article.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Convectair (@convectairheat)

Les technologies de chauffage électrique les plus répandues

Parmi les modèles de chauffage électrique avec radiateur les plus utilisés, il apparaît opportun de mettre l’accent sur le radiateur électrique à convection, le radiateur électrique à inertie et le radiateur électrique à panneaux rayonnants. Le radiateur à convection est muni d’une résistance chauffée grâce à l’électricité. L’air dans le local à conditionner circule du bas vers le haut à travers le radiateur.

A lire également :  Survivre à la canicule : Pensez aux rafraichisseurs d'air ? Nos conseils

La chaleur est ainsi distribuée dans la pièce. Ce modèle est le plus répandu notamment en raison la vitesse de chauffage qui est presque instantanée ainsi que le prix d’achat qui est le plus bas du marché. Toutefois, le dispositif consomme assez d’énergie et les options de régulation de la température sont moins efficaces.

Pour ce qui est du chauffage avec radiateur à inertie, la résistance chauffante est utilisée pour chauffer un fluide caloporteur, lequel circule à travers des serpentins. Le fluide retransmet progressivement cette chaleur absorbée à la pièce à chauffer. Le principe reste le même avec un radiateur à panneaux rayonnants. Ici, les panneaux reçoivent la chaleur et la transmettent à leur tour. Ces deux derniers modèles ont un bon rendement mais ils reviennent plus cher à l’achat.

Par ailleurs, le chauffage au sol est utilisé pour chauffer le sol par l’intermédiaire des résistances chauffantes qui y sont installées. Avec ce système, le plancher peut être chauffé jusqu’à 28ºC sans une grande consommation en électricité. Cependant, l’installation de ce dispositif nécessite un dimensionnement minutieux et les activités sont également d’une certaine complexité.

Pour finir, la pompe à chaleur et la chaudière électrique fonctionnement, elles aussi, avec des échangeurs thermiques, lesquels rendent possible la distribution de la chaleur après le chauffage de la résistance. Des systèmes de régulation et de contrôle permettent de contrôler et de réguler l’utilisation de ces différents systèmes afin d’éviter le plus possible les pertes d’énergie.

Les aides de l’État pour la rénovation ou le changement de système de chauffage

Des aides sont octroyées aux entreprises ou aux particuliers qui désirent rénover leur installation de chauffage vétuste tout en optant pour des solutions renouvelables. Le chauffage électrique n’utilise pas des sources renouvelables mais vous avez la possibilité de bénéficier d’une aide pour remplacer un vieux radiateur électrique pour chauffage par un système plus performant.

A lire également :  Pénurie alimentaire : Après l'huile de tournesol et la moutarde, ces 2 produits vont rapidement manquer également

MaPrimeRénov’, coup de pouce économie d’énergie, Éco-prêt à taux zéro et Taux de TVA réduit à 5,5 % sont entre autres des aides disponibles en ce sens.

mm

Rédigé par Nabila

Je m'appelle Nabila. J'ai 28 ans et je suis rédactrice web et content manager.
Je suis passionnée par le web, l'e-Marketing, le Web Design, la rédaction, la conception, web...Tant qu'il y a créativité, marketing, originalité, et nouvelle technologie

Fans de Stranger Things ? Voici 11 séries à regarder qui cartonnent en ce moment

Aujourd’hui 25 juin c’est la journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie